Caiaimage / Tom Merton / Getty Images / AFP

Enceinte, vos yeux sont plus sensibles

La grossesse est synonyme de bouleversements pour l’organisme de la femme. Ses yeux peuvent subir quelques désagréments. 

Un gonflement des paupières

La rétention d’eau est un problème relativement fréquent pendant la grossesse. Au fil des mois, sous l’effet des hormones et du développement de l’utérus, la circulation sanguine et lymphatique ralentit. Une rétention d’eau se manifeste souvent sur les jambes, les pieds et les chevilles mais aussi parfois au niveau des mains et du visage. Les paupières peuvent ainsi paraître gonflées. Il importe donc de limiter sa consommation en sel et d’augmenter celle en eau pour faciliter le drainage. Une visite médicale permettra de trouver des solutions adaptées mais ces symptômes disparaissent généralement rapidement après l’accouchement.

Une altération du champ de vision

De la même manière, la rétention d’eau peut occasionner un épaississement de la cornée qui altère sa courbure et modifie la vision. Sous l’action des hormones, l’hypophyse, une petite glande située dans le cerveau et notamment impliquée dans la montée de lait, peut également gonfler et altérer le champ de vision en coinçant le nerf optique. Là encore, tout rentre dans l’ordre quelques temps après l’accouchement.


Les yeux secs

Sous l’influence des hormones, la femme enceinte peut être sujette à un trouble du fonctionnement lacrymal. Un problème qui peut s’accentuer si elle passe beaucoup de temps sur l’ordinateur, par exemple. Pour soulager ces maux, il est recommandé de faire des pauses régulières et de soulager son regard en fixant un point au loin vers l’extérieur. Attention également aux radiateurs et à la climatisation qui assèchent l’air. Enfin, il faut bien s’hydrater en buvant 1,5 litre d’eau par jour.


La myopie peut s’accentuer

Le temps de la grossesse, certaines femmes atteintes de myopie remarquent que celle-ci s’aggrave, probablement en raison de la modification temporaire de la forme de la cornée. Un phénomène qui rentre généralement dans l’ordre après l’accouchement mais mérite une visite chez l’ophtalmologue pour s’en assurer.


Gare à l’hypertension et au diabète

La grossesse peut s’accompagner parfois d’hypertension ou de diabète gestationnel. Ces pathologies peuvent entraîner des troubles de la vue : vision brouillée, mouches volantes, tâches de lumières, vision double, floue... Il faut connaître ces symptômes pour en parler à un spécialiste et poursuivre sa grossesse en toute sérénité.

A lire aussi

quels verres transitions
êtes-vous ?
faites le test
Trouvez un partenaire
Transitions près de chez vous
trouver